Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
7 octobre 2010 4 07 /10 /octobre /2010 16:49

Piero Sartogo et Nathalie Grenon de Sartogo Architetti Associati architectes romains ont conçu les projets de caves viti-vinicoles suivants en Toscane.

 

 Capture


  20 clt-320 clt-4

20 clt-1020 clt-9

20 clt-1720 clt-15

20 clt-1420 clt-1320 clt-16

photos: sartogo architetti

la cave Badia a Coltibuono a été conçue et dessinée par Nathalie Grenon et Piero Sartogo, les architectes qui ont réalisé des édifices tels que l'ambassade italienne à Washington (2000) et le Centre de Congrès pour l'O. C. D. E. à Paris (2002). La nouvelle Cave Coltibuono se présente comme un ouvrage moderne doté de technologies à l'avant-garde mais conçu en respectant la tradition et les exigences d'emploi spécifiques. Ce projet a par ailleurs répondu au désir de créer une structure en mesure de limiter la consommation d'énergie d'où, par exemple, le contrôle passif de la température et la mise au point d'un système qui permet de travailler le raisin en utilisant la force de gravité. L'édifice a un volume global de 10.000 mètres cubes et est adossé à une colline, en assumant la forme d'un contrefort du terrain, que l'on peut parcourir aussi bien à l'extérieur qu'à l'intérieur.
Les locaux qui contiennent les cuves pour la vinification se trouvent au-dessus de cette structure. Le complexe s'articule autour d'une série de terrasses, de rampes et de grands escaliers qui forment un parcours englobant l'ensemble du cycle de vinification: des zones pour l'arrivée du raisin à celles prévues pour le vieillissement du vin. La cave a été terminée en 1999 et a coûté à l'époque 7 milliards de Lires. L'agence Sartogo et Grenon a toutefois travaillé au projet urbanistique et architectural dès 1995. L'intervention a répondu à l'exigence d'agrandir le complexe car les installations avaient dû être disséminées à l'intérieur du domaine à cause d'une grosse augmentation de la production. En effet, les anciens édifices où avaient lieu les différentes phases de la vinification ne suffisaient plus. Bien qu'étant caractérisée par une esthétique contemporaine, la nouvelle cave montre un lien évident avec la tradition car ses lignes et ses formes s'inspirent de l'architecture classique et, surtout, de celle de la Renaissance. Les solutions adoptées au niveau de l'architecture et du paysage montrent ici aussi que Sartogo aime proposer des idées basées sur l'aspect du site et sur des exigences fonctionnelles spécifiques.
Il fallait en outre satisfaire le désir des propriétaires de confirmer leur passion pour la culture du Chianti classique et la présence séculaire de Coltibuono dans la région, en créant une structure consciente du présent mais qui respecte le passé.
Sartogo a eu comme d'habitude tendance à intervenir pleinement sur ses ouvrages, à tous points de vue: de la planification du paysage au design.

source: Floornature.eu par Laura Della Badia


 sartogoarchitettiassociati30 amm-13

30 amm-730 amm-8

30 amm-630 amm-4

30 amm-1430 amm-15

30 amm-11top 195

30 amm-1630 amm-17

photos: sartogo architetteti

  Le chai de la Cantina L'ammiraglia épousant parfaitement les courbes de la colline, a une superficie de 3000 m carrés, et est constitué en grande partie d'acier inoxydable et de fer galvanisé. La construction longue de 130 m a une seule façade sud protégé du soleil par un toit en saillie. Les installations de production sont donc établies dans la succession de la longueur, avec la réception du public et de la zone de dégustation situé à côté de la zone d'entrée. L'entrée des employés et l'accès à la production est sur le côté opposé. De cette façon, les ventes et la production ne pas interférer avec un autre, mais en même temps, sont placées de telle manière à faciliter les visites guidées de l'usine. Bureau et de l'hôtellerie sont difficiles à placer dans un tel schéma linéaire. Sartogo et Grenon ont résolu le problème en plaçant les environnements administratifs derrière les aires de réception et de dégustation de vin, en leur fournissant la lumière naturelle par une cour intérieure circulaire. Caractérisés par un grand arbre solitaire, ce repli sur soi Cour a néanmoins le dialogue avec les collines à l'extérieur à travers les façades grande devanture vitrée. L'effet de clair-obscur est très réussie, renforcent le sentiment d'espace. L'hôtellerie ont été placés à l'étage supérieur, et ainsi de profiter de la meilleure vue sur le jardin sur le toit et au-delà. Le processus de production est axée sur la gravité. Les raisins sont chargés par le haut, et suivent par le bas  les différentes étapes de la vinification. Une autre caractéristique de la cave - avec effets d'entraînement pour l'architecture - est le système de production en plein air. À l'exception du chai à barrique qui ont été placés dans la colline, toutes les autres phases de production sont à l'air libre, protégées uniquement par le toit immense en jardin suspendu, qui à son tour a un effet rassembleur sur toute la structure. La hauteur des pièces nécessaires pour accueillir une partie du matériel de vinification ont été prévus par l'abaissement du plancher de production par un couple de mètres vis-à-vis de la salle d'exposition et de vente.

  Source: Theplan.it par Luigi Prestinenza Puglisi


Cantina castelgiocondo
29 csg-129 csg-2
29 csg-629 csg-1029 csg-3
29 csg-429 csg-9
29 csg-1329 csg-7
photos: sartogo architetti

Partager cet article

Repost 0

commentaires

Rechercher